Voix Vertes

DOMAINE DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

PAYS/VILLE: Tanzanie / L'Espagne / Plusieurs

DURATION: 2016 - 2019

En cours

Dans les zones rurales de la Tanzanie, 85 % des femmes se consacrent à l’agriculture. Ce sont elles qui, en premier lieu, subissent les effets du changement climatique mais, surtout, ce sont elles qui trouvent les réponses face à cette situation.

Le projet Voix Vertes veut les accompagner dans cette démarche. À cette fin, le projet combine des éléments de formation, d’entrepreneuriat, de leadership et de communication dans un programme qui a eu une vaste répercussion en Espagne ─ après sa présentation à l’Université Autónoma de Madrid ─ et en Tanzanie ─ suite à son lancement dans une grande manifestation à Dar Es Salaam en présence de la Vice-présidente du pays.

À ce projet participent cinq paysannes, cinq leaders sociales et cinq journalistes tanzaniennes qui sont venues à Madrid pour participer à la formation intensive en leadership et changement climatique dispensé par l’Université Autónoma en mars 2016.

Après la formation, de retour en Tanzanie, les 10 paysannes et leaders développent actuellement leurs initiatives ou projets verts dans leurs territoires respectifs, en collaboration avec des partenaires locaux. Il faut souligner que, dans chacun des territoires, de nombreuses femmes ont adhéré aux projets, formant ainsi une véritable communauté Voix Vertes.

Ces projets se développent dans les domaines de l’agriculture, la réintroduction de cultures traditionnelles, l’énergie durable, l’apiculture, etc.

De leur côté, les journalistes donnent une couverture informative et une diffusion à ces projets, amplifiant ainsi la voix de leurs camarades. On vise à transformer les participantes en porte-paroles vertes qui puissent, avec un large soutien social, créer de l’opinion et une sensibilisation face aux problèmes dérivés du changement climatique, mais aussi promouvoir des solutions palliatives face au réchauffement qui est déjà une réalité en Tanzanie.

La chanteuse et compositrice Luz Casal, toujours aussi engagée et généreuse, a écrit pour ce projet la chanson Voix Vertes, qui a été enregistrée par huit femmes tanzaniennes à Dar es Salaam. Cette chanson a été et sera la meilleure bande son du projet.

Amis de la Fondation