SOPHIA A. N. WAMBURA (Tanzanie)


Juge à la retraite de la Haute Cour de Tanzanie et présidente de l’Association des juges et magistrats d’Afrique de l’Est (EAMJA) Droit et justice.

Elle a pris sa retraite en tant que juge en charge de la division du travail de la Haute Cour en octobre 2020 après avoir été à la fois magistrate résidente, greffière et juge au sein du pouvoir judiciaire de Tanzanie pendant près de 35 ans.

Wambura est formatrice de formateurs en matière de droits humains et plus particulièrement de droits des femmes et des enfants, justice pour mineurs, droit du travail et rédaction de jugements. Elle guide également des jeunes avocates et magistrates.

Actuellement, elle est arbitre agréé, avocate non pratiquante et consultante juridique. Avec ses collègues, elles élaborent actuellement un manuel de formation des formateurs et formatrices sur la violence sexiste pour les magistrats. En plus d’être présidente de l’EAMJA, elle est également membre de l’Association internationale des femmes juges (IAWJ), de la Commonwealth Magistrates and Judges Association (CMJA) et de l’Association des femmes juges de Tanzanie (TAWJA).

Partager

Amis de la Fondation