Nouveau webinaire féminin pour l’Afrique et Yale sur l’ère du coronavirus


Madrid. 13 novembre 2020. Lundi prochain, le 16 novembre, à 17 heures (heure espagnole), le webinaire « Atténuer l’impact économique de la pandémie sur les femmes africaines » se tiendra dans le cadre du programme Women’s Leadership and Governance Forum for Africa, en collaboration avec l’université de Yale.

Parmi les participants figurent Ramatoulaye Diallo, ancien ministre de la culture et du tourisme du Mali, Martha Karua, ancienne ministre de la justice et candidate à la présidence du Kenya, et Maria Kiwanuka, conseillère présidentielle pour les finances de l’Ouganda. La journaliste de CNN, Stephanie Busari, animera la session.

(Pour assister à cette session, qui est ouverte à toutes les parties intéressées et avec interprétation en anglais et en français, veuillez vous inscrire à bit.ly/YaleAfrica3)

Le Forum sur le leadership et la gouvernance, qui se tient virtuellement cette année en raison de la pandémie, vise à créer un réseau de politiques africaines de haut niveau unies par le désir de renforcer la démocratie et l’égalité sur le continent, en se concentrant sur le développement humain et en contribuant à la bonne gouvernance, à la paix et, en fin de compte, à la dignité et au bien-être des personnes.

Jusqu’à présent, environ 70 femmes de 40 pays africains ont participé au programme.

Dans cette édition, les contenus de tous les webinaires portent sur les différents aspects de la gestion de la pandémie de la covid-19 et ses effets sur les femmes.

Amis de la Fondation