Nous avons rejoint le Comité consultatif de la société civile de l’OTAN


Madrid, le 2 septembre 2020. Depuis le mois de septembre, la Fondation Women for Africa fait partie du Comité consultatif de la société civile de l’OTAN.

Ce panel a été créé en 2016 pour promouvoir une collaboration plus étroite avec la société civile afin de faire avancer l’agenda « Femmes, paix et sécurité ». Il s’agit d’un canal destiné à faciliter la consultation entre l’OTAN, représentée par le représentant spécial pour les femmes, la paix et la sécurité, et la société civile sur une base régulière et systématique.

L’objectif est de faire progresser les priorités de l’Agenda, la paix durable et la sécurité inclusive, des questions auxquelles la fondation « Femmes pour l’Afrique » est particulièrement attachée, comme le montre le fait qu’elle a récemment créé, avec l’Alliance des Civilisations des Nations Unies, l’Alliance des Femmes pour la Paix.

Le Panel de la société civile de l’OTAN est composé de 15 expertes, représentant les points de vue de différentes organisations de la société civile. Ses membres doivent avoir démontré leur connaissance et leur expérience des questions liées à l’Agenda pour les femmes, la paix et la sécurité. Il se réunit virtuellement tous les mois et en personne une fois par an. « Femmes pour l’Afrique » sera représentée par la professeure et coordinatrice de projet Alicia Cebada.

Le groupe est composé de cinq membres issus de pays alliés, de cinq membres issus d’organisations de pays partenaires et de cinq membres représentant des organisations de pays ou de régions touchés par un conflit. Depuis septembre 2020, la Fondation « Femmes pour l’Afrique » est l’un des cinq sièges réservés aux Alliés.

Amis de la Fondation