Margarita del Val rejoint le Comité scientifique international d’Ellas Investigan


6 Mai 2021. En novembre 2019, la grande scientifique Margarita Salas, qui était la marraine et le soutien de notre programme Ellas Investigan depuis sa création, est décédée.

Son poste au sein du Comité scientifique international de ce projet est désormais occupé par une autre grande chercheuse espagnole, Margarita del Val, docteur en chimie de l’Université Autonome de Madrid (UAM), spécialisée en biochimie et en biologie moléculaire, qui travaille actuellement au Centre de Biologie Moléculaire Severo Ochoa du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique (CSIC selon le sigle espagnol) et de l’UAM.

Elle a représenté l’Espagne à l’Agence Européenne des Médicaments, et est membre de l’Académie Royale Nationale de Pharmacie. Elle est également coordinatrice de la plateforme interdisciplinaire en santé globale du CSIC.

Les recherches de Margarita del Val portent sur l’étude de la réponse immunitaire aux infections virales, c’est-à-dire qu’elle étudie les aspects fondamentaux du fonctionnement des vaccins.

Elle étudie également les mécanismes de reconnaissance et d’élimination sélective des cellules infectées et la potentialisation de la mémoire des lymphocytes T cytotoxiques antiviraux, base de l’immunisation durable.

Il n’est donc pas surprenant que notre conseillère soit devenue l’une des voix de référence durant cette pandémie, tout au long de laquelle elle mène un intense travail de diffusion scientifique.

Le comité scientifique international du programme Ellas Investigan, l’un des très rares séjours postdoctoraux à être resté actif l’année dernière malgré les restrictions, est composé de dix membres, tous scientifiques de différents pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique.

Amis de la Fondation