Les Rangers Maasai du Kenya rendent visite à Mujeres por África


Madrid, le 21 octobre 2021. Deux véritables pionnières, les gardes forestières kenyanes Everlyne Mornan et Purity Amleset Lakara, membres du Team Lioness, ou patrouille des Lionnes du Kenya, ont rendu visite aujourd’hui à la Fondation Mujeres por África.

Toutes deux, ainsi que l’analyste kényane de la criminalité liée à la biodiversité, Jacquiline Bubi, sont en Espagne pour recevoir le prix international des droits des animaux 2021, qui leur a été remis hier par la ministre Ione Belarra, en reconnaissance de leur travail pour la protection des animaux et la coexistence avec les communautés humaines et de leur lutte contre le braconnage.

Les rangers du Team Lioness sont des femmes maasaï qui travaillent pour la communauté maasaï d’Olgulului, près de la frontière tanzanienne et du parc national d’Amboseli. Leur travail quotidien consiste à patrouiller dans la zone, à connaître la situation des différents animaux, à résoudre les problèmes qui peuvent survenir dans la coexistence des animaux et des hommes et à prévenir le braconnage.

Les rangers du Team Lioness sont des femmes maasaï qui travaillent pour la communauté de cette ethnie à  Olgulului, près de la frontière tanzanienne et du parc national d’Amboseli. Leur quotidien consiste à patrouiller dans la zone, à connaître la situation des différents animaux, à résoudre les problèmes qui peuvent survenir dans la coexistence des animaux et des personnes et à prévenir  le braconnage.

D’après ce qu’elles nous ont dit aujourd’hui, elles ont dû travailler avec leurs communautés pour les convaincre que les femmes pouvaient effectuer cette tâche, même si elle a toujours été effectuée par des hommes, mais aujourd’hui elles n’ont plus aucun problème à cet égard.

Grâce à la loi kenyane qui prévoit 30% des emplois ou recrutements publics pour les femmes, beaucoup d’entre elles rejoignent désormais le corps des rangers, prouvant une fois de plus que la terre, la défense de l’environnement et la biodiversité ont toujours été, surtout, une affaire de femmes. Everlyne et Purity en sont le meilleur exemple.

Amis de la Fondation