La première phase de « Les réseaux de Yemayá-Mozambique » s’achève avec la création de la première coopérative


Madrid, 27 janvier 2022. Las redes de Yemayá-Mozambique (« Les réseaux de Yemayá-Mozambique », en français), projet axé sur la promotion du leadership et de la participation active des femmes dans le secteur primaire, a clôturé son programme de la première année le 25 janvier dernier avec la célébration de l’assemblée constitutive de la coopérative récemment approuvée.

Le programme, mis en place dans le district de Jangamo, Inhambanea, a été financé par le Conseil provincial de Guipuscoa (Pays basque, Espagne) et cordonné par l’Association des femmes d’affaires professionnelles de Guipuscoa (ASPEGI, en espagnol), Duna Lodge comme partenaire local et la Fondation Mujeres por África. Ce fut plus d’un an de formation spécifique qui n’a permis d’ouvrir de nouvelles lignes d’action et de créer la première coopérative de femmes du pays.

Cette coopérative, formée par un groupe de 15 femmes issues de trois localités du district (Madava, Paindane et Guinjata), se consacrera à l’exploitation durable des ressources naturelles afin de contribuer à améliorer de l’économie locale. Elle contribuera également à réduire l’écart économique entre les hommes et les femmes.

Avec la création de la coopérative Khessani, ces femmes vont entamer leur propre parcours, avec un soutien et des conseils spécifiques pour leur développement, ce qui renforcera leur leadership dans ces communautés côtières et leur offrira un emploi autonome et une indépendance, ainsi qu’un avenir durable.

Tout au long du projet, 26 sessions de formation ont été organisées sur la durabilité de l’environnement marin et côtier, la morphologie et la biologie des principaux coquillages, ainsi que sur la santé et la prévention sanitaire. Les participantes ont également eu l’occasion de partager leurs expériences avec des associations et des coopératives de femmes au Kenya et en Guipuscoa. Cette année, en 2022, il est prévu de poursuivre la formation au leadership, au genre, au bien-être et à la santé en général, ainsi qu’à la gestion des coopératives, afin d’aider les femmes de la région à devenir des agents du changement dans leurs communautés.

 

Amis de la Fondation