Cours sur les urgences de santé publique pour les infirmières du Ghana


Madrid, 8 mars 2021. Aujourd’hui, à la date emblématique du 8 mars, débute le cours sur l’intervention de santé publique en cas d’urgence destiné aux infirmières du Ghana, auquel participeront environ 130 professionnels de l’hôpital universitaire de Tamale et de l’hôpital universitaire de Ho.

Ce cours, parrainé par le gouvernement des îles Canaries par l’intermédiaire de son ministère de l’économie, de la connaissance et de l’emploi, sera dispensé en ligne par des membres du Collège des infirmières de Tenerife et de l’organisation Solidaridad Enfermera, suite à l’accord que Mujeres por África a signé en octobre dernier avec le Conseil général des infirmières.

Nous espérons qu’il s’agira de la première d’une longue série d’activités de formation, de renforcement des capacités et de sensibilisation destinées aux infirmières de différents pays africains, car, comme l’indique María Teresa Fernández de la Vega,« en Afrique, les infirmières représentent 70 % du personnel de santé, le pilier essentiel des soins à la population. Leur offrir une formation et un soutien est donc la meilleure façon de soutenir les systèmes de santé publique sur le continent, et personne ne peut le faire mieux que les magnifiques infirmières espagnoles ».

Cet après-midi, l’ouverture du cours se fera également en ligne, avec les discours de Jose Ángel Rodríguez, président du collège d’infirmières de Santa Cruz de Tenerife et vice-président du conseil général des infirmières ; Encarna Pinto, directrice de Solidaridad Enfermera ; Nasara Cabrera, directrice générale des affaires économiques avec l’Afrique du ministère de l’économie, de la connaissance et de l’emploi du gouvernement des îles Canaries ; John Tampuori, PDG de l’hôpital universitaire de Ho ; Kareem Mumuni, PDG de l’hôpital universitaire de Tamale ; les coordinatrices du cours, Alicia Cebada de Mujeres por África et Esenam Ahiadorme, de notre partenaire Wildaf-Ghana ; et Rafael Rodríguez-Ponga, commandant en second de l’ambassade d’Espagne au Ghana.

Amis de la Fondation