Atelier de l’Alliance des Femmes pour la Paix avec des femmes médiatrices du Mali et de la République centrafricaine


Madrid, le 18 Février 2021. L’Alliance des Femmes pour la Paix, une initiative née du partenariat entre l’Alliance des civilisations des Nations Unies et la Fundación Mujeres por África, organise cet après-midi, par des moyens virtuels, l’atelier Femmes et Médiation au Mali et en République centrafricaine.

Cette activité, qui sera ouverte par Miguel Ángel Moratinos, haut représentant de l’UNAOC, et María Teresa Fernández de la Vega, présidente de Mujeres por África, vise à identifier les défis et les opportunités pour les femmes qui effectuent des tâches de médiation dans les deux pays, à connaître leurs expériences et les difficultés qu’elles rencontrent aux différents niveaux territoriaux et à établir les meilleures façons de les soutenir.

Le webinaire comprendra également des discours de Catherine Samba Panza, ancienne présidente de la République centrafricaine ; Bouaré Bintou Founè Samaké, ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille du Mali ; Oumou Sall Seck, ambassadrice du Mali en Allemagne ; et Anne-Marie Goumba, membre du Parlement panafricain et députée de la République centrafricaine.

Quinze femmes engagées dans le travail de médiation et de consolidation de la paix au Mali et en République centrafricaine participeront à cet atelier interactif, des pays qui connaissent de graves conflits depuis de nombreuses années.

La réalisation de cette activité nous permettra d’établir une feuille de route qui servira à rendre ces femmes visibles, à les autonomiser et à leur apporter le plus grand soutien possible.

L’Alliance des Femmes pour la Paix a été officialisée en Novembre 2019 à New York, avec la signature de l’accord entre Miguel Ángel Moratinos et María Teresa Fernández de la Vega. Son objectif est de soutenir la participation des femmes en tant que médiatrices et négociatrices dans les conflits à dimension religieuse et interculturelle à travers des projets qui seront réalisés sur le terrain en Afrique.

Amis de la Fondation