UPCT et Mujeres por África offriront des bourses et un enseignement en ligne aux jeunes africaines

Nouvelles

UPCT et Mujeres por África offriront des bourses et un enseignement en ligne aux jeunes africaines

Vendredi 21 octobre 2016. Le recteur de l’Université Polytechnique de Carthagène (UPCT), Alejandro Díaz, et notre présidente, María Teresa Fernández de la Vega, ont signé aujourd’hui une convention cadre qui permettra la collaboration entre les deux institutions dans le domaine de la formation et de la recherche universitaires, afin de contribuer au développement de l’Afrique et en particulier des femmes de ce continent. Parmi les actions envisagées à court terme il a été question de formation en ligne et de bourses destinées aux étudiantes universitaires africaines.

L’UPCT vient ainsi s’ajouter à la liste d’universités espagnoles avec lesquelles nous avons signé des conventions de collaboration qui ont permis, ces deux dernières années, de financer des bourses d’études pour une quinzaine de femmes africaines.

María Teresa Fernández de la Vega a souligné l’importance de l’accord de transfert de connaissances avec l’université de Cartagena: « Les femmes africaines tirent le plus grand profit de ces opportunités, elles sont courageuses, engagées et elles contribuent dans leurs pays à améliorer la vie des citoyens et de leurs propres familles. Ce n’est pas seulement une question de justice sociale, mais pratique: si l’Afrique va bien, l’Espagne va bien ».

La présidente de la Fondation a fait référence, lors de la conférence de presse, à la situation des femmes en Afrique et en Europe, avant de conclure qu’« alors que sur ce continent il reste beaucoup à faire mais il y a eu aussi d’importants progrès, il me semble qu’en Europe nous avons fait marche arrière en matière d’égalité et de droits. La crise a aggravé la situation des groupes les plus vulnérables ».

Après la signature de la convention de collaboration dans le Rectorat de l’UPCT, María Teresa Fernández de la Vega a visité les installations de l’UPCT et elle a clôturé la réunion de travail du programme ACADIA avec la conférence « Les reines d’Afrique » dans l’École d’Ingénieurs Agronomes.

Les dernières nouvelles

Amigos FR

Amis de la Fondation

Nous voulons être 1 million