Femmes pour l’Afrique présentera son Phare Nador

Nouvelles

Femmes pour l’Afrique présentera son Phare Nador

Dans les semaines à venir est prévue la présentation à Madrid du grand projet de Femmes pour l’Afrique dans un futur très proche. Il s’agit du Phare Nador, un espace consacré à la formation et à la connaissance des et sur les femmes qui ouvrira ses portes dans les premiers mois de 2019, dans cette ville de la Région de l’Oriental du Maroc.

Le Phare Nador qui deviendra le premier siège de Femmes pour l’Afrique dans ce continent, occupera le bâtiment qui jusqu’à récemment a accueilli le lycée d’enseignement espagnol Lope de Vega, qui opère actuellement sur un nouveau site. Le bâtiment a été cédé à Femmes pour l’Afrique par le Ministères des Affaires Étrangères et de la Coopération, où actuellement des travaux de rénovation et de transformation ont lieu afin de l’adapter à sa nouvelle utilisation.

Les femmes marocaines, mais en général les femmes africaines constitueront l’objet et l’âme de ce nouveau centre, qui a pour finalité principale recueillir et diffuser la lumière du talent, le savoir-faire, l’élan et l’innovation qu’elles apportent au progrès de leur continent.

Par le biais de l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication, et dans un espace entièrement numérisé, le Phare Nador veut devenir un lieu de rencontre pour les femmes et les réseaux de femmes africaines engagés en faveur de l’égalité dans les différents secteurs de la société et de la vie, ainsi que le premier think tank du continent africain consacré spécifiquement à générer et à diffuser la réflexion et le débat sur notre monde globalisé du point de vue des femmes.

Le Phare Nador œuvrera aussi, dans le cadre d’un vaste axe d’activités locales, avec les femmes de Nador et de la Région de l’Oriental du Maroc, en leur offrant une formation générale, une formation pour l’emploi et un soutien à leurs initiatives entrepreneuriales, ainsi que des activités culturelles et artistiques. Car elles doivent être les protagonistes et les participantes à l’avant-garde du progrès de leur région.

Afin de rendre ce projet possible, Femmes pour l’Afrique tisse un réseau d’accords avec des institutions, des associations, des universités et des entreprises aussi bien espagnoles que marocaines et africaines en général qui s’intéressent au projet.

 

AVEC LA COLLABORATION DE: 

Les dernières nouvelles

Amigos FR

Amis de la Fondation

Nous voulons être 1 million