Deux chercheuses africaines reçoivent une bourse de l’Université de Malaga en collaboration avec MxA

Nouvelles

Deux chercheuses africaines reçoivent une bourse de l’Université de Malaga en collaboration avec MxA

Mardi 21 février 2017. L’Université de Malaga (UMA) a rejoint cette année scolaire le programme de bourses pour des étudiantes africaines développé par la Fondation Femmes pour l´Afrique en collaboration avec des universités espagnoles. Les deux premières bénéficiaires de ces aides de l’UMA sont la tunisienne Mariem Bradai et la sud-africaine Lerato Machogo, qui effectueront un séjour de recherche pré-doctorale dans la Faculté de Sciences de cette Université.

Le professeur Miguel Ángel Botella, du Département de Biologie Moléculaire et Biochimie fera la suivi du travail de Mariem Bradai, qui étudie les gènes des variétés du blé endogènes en Tunisie afin d’augmenter leur tolérance aux conditions adverses et de les rendre plus résistants à la sècheresse.

Le travail de Lerato Machogo sera suivi par le professeur Pedro Maireles, du Département de Chimie Inorganique, Cristallographie et Minéralogie. La sud-africaine travaille dans la transformation catalytique des composantes chimiques par le biais de l’utilisation de catalyseurs basés sur des métaux nobles - or et platine- qui sont abondants dans son pays d’origine.

La convention entre l’Université de Malaga et la Fondation Femmes pour l´Afrique est gérée par le Vice-rectorat d’internationalisation et la Délégation du recteur pour l’égalité et l’action sociale.

Un des éléments qui identifient tous les projets de Femmes pour l´Afrique est le transfert de connaissance qui est un facteur capital pour le progrès à niveau global. D’où l’importance de favoriser et de consolider la présence des femmes africaines dans le milieu de l’éducation universitaire, foyer de la connaissance par excellence.

En cohérence avec la mission de contribuer au développement de l’Afrique par le biais de ses femmes, MxA a mis en route un programme de bourses pour des étudiantes et des chercheuses africaines dans des universités espagnoles qui vise à développer précisément le transfert de connaissances et la formation des jeunes de ce continent qui, après avoir achevé leur formation dans notre pays, retournent dans leurs pays d’origine et y restituent ce qu’elles ont appris au profit de leurs communautés en contribuant de la sorte au progrès des sociétés africaines.

Par le biais de ce programme la Fondation collabore avec les universités espagnoles pour accompagner et soutenir les femmes africaines et leur offre la chance d’enrichir leur formation supérieure et de compléter leur apprentissage dans des institutions académiques espagnoles de prestige.

Jusqu’à présent sept universités au total participent au programme: Université de Malaga, Université de La Rioja, Université Complutense de Madrid, Université Carlos III de Madrid, Université Alcalá de Henares, Université de Grenade et Université de La Laguna.

 

 

Les dernières nouvelles

Amigos FR

Amis de la Fondation

Nous voulons être 1 million