« Emmène-moi à Farafangana » au centre Casa África

Nouvelles

« Emmène-moi à Farafangana » au centre Casa África

 

Mercredi 27 février. La présentation du roman « Emmène-moi à Farafangana » du chirurgien José Manuel Devesa a eu lieu hier au centre Casa África à Las Palmas de Gran Canaria, avec la participation du directeur général de cette institution, Santiago Martínez-Caro, celle de l’auteur et celle de la présidente de Mujeres por África, María Teresa Fernández de la Vega.

La Fondation Mujeres por África a parrainé la publication de ce roman où l’auteur décrit de manière très réaliste et sensible le drame des femmes qui souffrent de fistule obstétricale, un fléau presque inconnu dans notre société malgré son importance en Afrique. Elle est la séquelle des accouchements compliqués et non assistés, et condamne les victimes à la maladie, à l’exclusion et au rejet social de la part de leurs communautés et même de leurs familles.

Pendant la présentation, María Teresa Fernández de la Vega s’est demandée comment  était-il possible qu’au XXI siècle deux millions d’africaines souffrent d’une maladie qu’on pourrait éviter tout simplement avec de bonnes pratiques et une bonne assistance materno-infantile.

Le parrainage du roman répond à la volonté de la Fondation Mujeres por África de faire connaître cette réalité. Il fait partie de son projet STOP Fístula qui va démarrer au Libéria en avril prochain. L’accord pour la mise en route de ce projet a été signé avec le gouvernement du Libéria qui est présidé par la lauréate du Prix Nobel et conseillère de la Fondation, Ellen Johnson-Sirleaf.  Sa principale action est l’ouverture d’une unité de fistule à l’hôpital St. Joseph de Monrovia, consacré dans sa totalité aux interventions chirurgicales de cette maladie. Ce même centre s’occupera du premier accouchement des jeunes femmes de moins de 18 ans, qui sont ceux  présentant le risque le plus élevé de  provoquer une fistule. Tous ces soins seront gratuits pour les femmes.

Le projet STOP Fístula inclut aussi des mesures préventives et de renforcement de la santé materno-infantile ainsi qu’un volet consacré à la formation du personnel sanitaire.

Les dernières nouvelles

Amigos FR

Amis de la Fondation

Nous voulons être 1 million