Fistule

 

Dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive il faut évoquer  la fistule obstétricale qui a toujours des effets dévastateurs sur la vie de millions de femmes en particulier en Afrique. De plus la communauté   stigmatise les femmes qui en souffrent   et elles sont même parfois rejetées par leur propre famille. Selon la Communauté de santé d'Afrique orientale, centrale et australe, on estime que rien que dans les zones rurales d'Éthiopie, il y a au moins 100.000 femmes qui souffrent de fistule et une grande proportion d'entre elles  développent la maladie à un jeune âge. Un autre facteur tragique qui cause la fistule est la violence sexuelle, par exemple dans des zones de conflit de la République Démocratique du Congo ou lors des violences exercées  pendant les émeutes qui suivirent les élections  de 2007 au Kenya. Chaque année voit l'apparition de  50.000 à  100.000 nouveaux cas  de fistule . On trouve peu de chiffres fiables du fait de la stigmatisation de celles qui en  souffrent, mais la fistule obstétricale est plus répandue dans les communautés pauvres d'Afrique subsaharienne et dans les zones où l'accès aux soins médicaux pendant la grossesse et l'accouchement est  limité.

Les dernières nouvelles

Amigos FR

Amis de la Fondation

Nous voulons être 1 million